Témoignages Stages «Parents/Jeunes»

Les jeunes :

J’ai beaucoup aimé l’expérience. Ce n’était pas facile mais j’ai pu me rendre compte de beaucoup de choses. En tout cas je suis vraiment contente d’être venue avec ma maman, c’était une expérience très touchante qui m’aidera sûrement à avancer et à aller voir un peu plus profondément à l’intérieur de moi.

Iris, 17 ans
venue avec sa maman Sarah 39 ans

Je suis très content du stage. C’était bien avec les autres jeunes mais pas toujours facile avec mon père. Mais on a pu quand même se parler et on a pleuré tous les deux, c’était dur mais ça m’a fait du bien de voir qu’il sentait des choses aussi. Maintenant c’est plus cool entre nous. Pol, 20 ans
venu avec son père Carl 45 ans

Pol, 20 ans
venu avec son père Carl 45 ans

Les parents :

Quelque chose a changé au niveau de mon sommeil, j’ai l’impression d’avoir retrouvé un sommeil profond. Je pense aussi que certaines choses ont lâché, mais je ne pourrais pas encore dire exactement lesquelles. Pour la relation entre Iris et moi, je pense que ce weekend y aura mis de la clarté; et ce qui me fait très plaisir ; c’est qu’Iris a émis le souhait de faire un stage dans un groupe de jeunes seulement, car elle dit que ça a ouvert une porte en elle. Je suis très contente , c’était mon intention en lui offrant ce stage.

Sarah, 39 ans
venue avec sa fille Iris, 17 ans

Le stage a été très intense et riche en émotions pour moi (et pour tout le monde je crois).Il m’a permis de me rapprocher davantage de Corentin mon fils et, malgré le côté très intense, de me poser, de me retrouver. Un grand merci à l’équipe qui nous a accompagnés dans un très grand respect. Mais aussi un grand merci à tou-te-s les participant-e-s qui en se livrant totalement ont contribué à la remise en question de tou-te-s dans un très grand moment de vérité, de sincérité et d’Amour. Jacques, 59 ans
venu avec son fils Corentin, 17 ans

Jacques, 59 ans
venu avec son fils Corentin, 17 ans

Pour moi ce stage était magnifique. Je suis heureuse, j’ai pu offrir enfin à ma fille Hélène cette possibilité d’ouverture pour qu’elle puisse se sentir entendue en sécurité et devant des témoins. J’ai vu “le métier de parent” comme un arc-en-ciel sur une toile de possibilités, j’ai vu des enfants avec des empreintes ancestrales même dans notre peau de parent. J’ai vu comment mieux distribuer les rôles, les besoins satisfaits et non satisfaits des uns et des autres. Je suis vraiment touchée par la beauté de cette expérience si douce, fragile, si forte et puissante. Ma fille est très proche de moi en ce moment, très câline et c’est délicieux.