La Respiration Holotropique

A découvrir également :

Qu'est-ce que la Respiration Holotropique ?

La Respiration Holotropique est l’une des techniques du souffle, elle utilise l’hyperventilation, c’est-à-dire une respiration amplifiée et accélérée.

Les origines de la Respiration Holotropique

L’hyperventilation, comme d’autres pratiques de souffle, est loin d’être nouvelle dans l’histoire humaine, de nombreuses pratiques traditionnelles l’ont proposée depuis sans doute des millénaires. On la trouve dans certaines voies chamaniques et dans des voies spirituelles, le soufisme, le bouddhisme, le yoga.

Le Pranayama par exemple est l’antique science indienne de la respiration. A partir du milieu du vingtième siècle, dans le mouvement humaniste, sont apparues de nombreuses pratiques ou techniques thérapeutiques qui utilisent le souffle. Chacune avec une spécificité précise, ainsi le Rebirth (ou Rebirthing) créé par Léonard Orr et la Respiration Holotropique de Stanislav Grof.
Holotropique signifie “orienté vers la totalité” ou “se déplaçant vers le tout”, du grec holos, “tout”, et trepein, “se déplaçant vers ou dans la direction de quelque chose”. La Gestalt-Thérapie apparaît dans la même mouvance des nouvelles thérapies de l’époque.

Les particularités

La Respiration Holotropique a par rapport au Rebirth, plusieurs particularités.

D’abord, les expériences sont très longues, elles durent en moyenne trois à quatre heures.
Ensuite, c’est une technique qui se pratique toujours en groupe.
Enfin, la façon d’hyperventiler est tout à fait libre. Sans technique particulière, elle sert simplement de tremplin pour ouvrir l’expérience. Le Rebirth, lui, met l’accent sur le souffle comme guide de toute l’expérience.

Quatre phases musicales soutiennent systématiquement l’hyperventilation. Elles sont préparées spécialement et composées de morceaux spécifiques afin d’accompagner le changement d’état de conscience qu’elle induit. Elles soutiennent ainsi l’expérience jusqu’au bout.

Vivre l’expérience avec Souffle & Thérapie

Séance de Respiration Holotropique de Souffle & ThérapieL’expérience se vit en général dans le cadre d’un week-end au moins et elle a lieu en duos. Une personne fait son expérience pendant que la deuxième l’accompagne et dans un deuxième temps, on échange les places. Celui qui “respirait” accompagne et l’autre “respire”. Allongé sur un matelas, les yeux fermés ou bandés s’il le souhaite, le respirant se détend, accompagné par l’induction du praticien. L’accompagnant est présent près de lui et le restera jusqu’au bout de l’expérience. La musique commence dès la fin de l’induction.

L’hyperventilation entraîne généralement des sensations corporelles assez rapidement à partir desquelles s’ouvrent des expériences qui peuvent être très variées. Dans le cadre d’une même respiration, plusieurs types d’expériences peuvent être vécus au vu de la longueur du “voyage”. La technique demande d’accueillir ce qui émerge, quoi que ce soit. Images, sensations, émotions, mouvements, sons… D’une expérience à l’autre, même chez la même personne, rien n’est prévisible. Ni le respirant, ni le praticien n’orientent volontairement l’expérience.

A la demande du respirant, ou sur la proposition du praticien ou de l’accompagnant, une présence plus proche ou un travail sur le corps peuvent aider le respirant dans son processus. A la fin de l’expérience qui se prépare graduellement, et avant de parler de son vécu, le respirant est invité à un exercice de dessin (le mandala). Cela lui permet de représenter son “voyage” directement par les couleurs et les images. Enfin, un temps d’échange verbal et de travail en groupe favorise l’intégration de la “respiration”.

Logo Souffle & Thérapie

envie d'en savoir plus ?

Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions.

Nous garantissons le respect de votre vie privée et la non-collecte de vos données personnelles à une quelconque fin commerciale.